ETHANORG : Perspective d’évolution de la filière bioéthanol première génération

Logos-pop-up

PROJET 2007

 Titre du projet Perspective d’évolution de la filière bioéthanol première génération
 AcronymeETHANORG
 Coordinateur

Dr Loïc Sauvée, Responsable du département Sciences Transversales de l’Ingénieur et Management, Institut Polytechnique LaSalle Beauvais, 19 rue Pierre Waguet, BP 30313,  60026 Beauvais

 Partenaires

- INRA, Economie publique, 78850 Thiverval Grignon
- Universidade Federal Fluminense, Rua Tiradentes 17, Niteroi, RJ- Brasil

 Durée

3 ans
2008-2011

Résumé

Le projet s’intéresse à l’éthanol biocarburant de première génération et a pour objet d’étudier différents scénarios d’évolution de cette filière. Il est basé sur une étude qualitative à partir de deux axes d’études croisés à des compléments bibliographiques d’analyses d’organismes comme l’ADEME, SNPAA, France Agrimer, etc... La finalité du premier axe d’étude est d’évaluer les impacts de la libéralisation des marchés de l’éthanol sur les échanges, la production française et la compétition entre l’offre alimentaire et énergétique. Le second s’intéresse aux conséquences de la mobilisation de la ressource énergétique sur le fonctionnement et l’évolution de la filière éthanol dans les grands bassins de production français, et analyse les relations entre les producteurs agricoles et leurs clients, industriels transformateurs de la filière éthanol.

La superposition de ces deux axes permettra d’avoir une vision complète et globale et constituera un point de départ pour l’élaboration de différents scénarios d’évolutions probables de la filière, avec la prise en compte de plusieurs  facteurs : politique, législation, aspects écologiques, économiques et environnementaux.

Ces études s’accompagnent du travail de thèse de Monia Ferchichi : Organisation et performance économique de la filière bioéthanol. Analyse appliquée aux cas de la France et des Etats-Unis d’Amérique.

Résultats

En prenant en compte l’évolution réglementaire et les paramètres politiques (réforme de la PAC appliquée en 2014, politique fiscale, politique environnementale avec critères de durabilité), 3 scénarios ont été établis, prenant en considération l’objectif d’incorporation de bioéthanol de 10% à l’horizon 2020 :

  • Scénario 1 : caractérisé par la stabilité des soutiens, permettant aux industriels de poursuivre leurs politiques d’investissement et d’augmenter les capacités de production afin d’atteindre les objectifs d’incorporation d’éthanol. En parallèle, le cours du baril de pétrole reste stable et la betterave constitue la matière première principale.
  • Scénario 2 : recul de l’objectif d’incorporation de l’éthanol de première génération qui s’accompagne du développement des biocarburants de deuxième génération et peut-être de troisième génération avec un durcissement des critères environnementaux de durabilité. Les cours du baril de pétrole sont à la hausse. L’augmentation des coûts de production et la diminution des aides publiques entraînent la diminution du bioéthanol de première génération, en particulier de celui fabriqué à partir de blé, moins compétitif que celui issu des betteraves, plus compétitif par rapport à l’éthanol importé du Brésil. La mise en place de nouveaux règlements sur le sucre va favoriser la baisse des surfaces betteravières et ainsi influer sur la production d’éthanol de première génération.
  • Scénario 3 : caractérisé par la poursuite de l’objectif d’incorporation de 10% de biocarburants en 2020, conduisant ainsi à l’augmentation des surfaces agricoles utilisées, mais aussi de l’importation. Par ailleurs, la prise de conscience environnementale de la société publique va influer sur la hausse de la production et sur la consommation de bioéthanol de première génération, avec des coûts de production en augmentation.

Les modalités de coordination tout au long des filières de production d’éthanol constituent un potentiel de création de valeur pour chacune des entreprises où se joue la rentabilité globale du processus de transformation (voir la thèse de Monia Ferchichi effectuée dans le cadre de ce projet). 

Livrables

Contact

Loïc Sauvée

Institut Polytechnique LaSalle Beauvais

loic.sauvee@lasalle-beauvais.fr